lundi 12 juin 2017

Rencontre autour de "Meurtre à l'Imperator" à l'école Notre-Dame de la Jeunesse

Ce lundi 12 juin 2017, j'ai été invité à l'Ecole Notre-Dame de la Jeunesse pour un échange autour de mon livre avec une classe de CM2 et leur enseignante, Stéphanie Bocognano.
L'école est située dans le quartier Saint-Menet (11ème arrondissement de Marseille), tout près du Château de la Buzine cher à Marcel Pagnol. Les premières cigales de l'été m'y ont accueilli sous un beau ciel de juin.


Les élèves, qui ont pris le temps de lire mon livre, ont préparé des questions comme de vrais journalistes.

Je ne prétends pas être un écrivain, bien loin de moi cette idée pompeuse. Éventuellement un scribouillard, un auteur de livres et de chansons. J'écris des histoires pour faire réfléchir, réagir, rêver, sourire, pour émouvoir. Que mes chansons soient écoutées et mes livres lus, c'est un cadeau inestimable qui vaut tous les César du monde.

Contrairement à ce qu'on dit, les publics d'enfants sont très exigeants et ne font pas de cadeau si l'on n'est pas sincère avec soi-même et avec eux. Ils sentent très bien tout cela...
Leur point de vue est donc essentiel pour moi, qui aime tant écrire pour eux.
Leurs questions ont toutes été pertinentes et m'ont vraiment intéressé, j'y ai répondu avec simplicité et authenticité, par exemple : 
- comment ai-je eu l'idée d'écrire des romans policiers pour enfants
- est-ce que je connaissais la fin de l'histoire quand j'ai commencé à l'écrire
- quels sont les livres que j'ai aimés
- pourquoi avoir choisi une jeune fille comme héroïne
- est-ce que je me suis inspiré de personnages réels
- y aura-t-il une suite...


Puis, les enfants m'ont proposé un petit jeu "j'aime / j'aime pas" avec des photos que je devais commenter.

Un moment très sympathique, très chaleureux, qui s'est terminé par une séance de dédicace du livre pour les 29 enfants et Mme Bocognano !






Celle-ci a confirmé mon envie de poursuivre ce type de rencontres autour de mes histoires, éventuellement en proposant un atelier d'écriture en une ou deux séances ou des jeux d'écriture adaptés aux âges et aux niveaux.
Ainsi, pour partager et transmettre cet amour des mots, cette passion d'écrire que j'ai depuis que je suis tout petit, il serait peut-être temps de formaliser cette envie de rencontrer mes lecteurs en herbe en créant simplement une association "Liliane et Ladrouille", dans le but de contribuer, humblement, à la diffusion de la culture, de la lecture et de l'écriture auprès des enfants et des jeunes, dans les bibliothèques, les écoles, les associations culturelles, les accueils collectifs de mineurs, les foyers, etc.
Une idée à creuser en tout cas... Cela vous intéresse ?
A suivre...
Un grand merci à Mme Bocognano et à ses élèves pour leur accueil.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LA MALADIE DE LA TIARE DANS LE QUARTIER DE L’IMPERATOR : un article de Chenda Chuon

  Article à lire ici ! Enorme merci à Chenda Chuon pour sa fidélité sans faille !