mercredi 16 juillet 2014

Débat sur les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) et la formation des animateurs

L'essentiel de mon intervention de ce matin sur I-Télé : il faut rassurer les familles en disant qu'il ne faut pas avoir peur d'inscrire ses enfants en séjour car les incidents sont - heureusement - rarissimes malgré les deux drames d'Ascou et de Courteranges. J'ai ensuite rappelé qu'il faut défendre les colonies de vacances et les centres aérés, qui aident les enfants à grandir et à s'épanouir. J'ai conclu en disant qu'au-delà de ces deux drames, il faut un débat national sur les Accueils collectifs de mineurs (ACM) et une réforme de la formation BAFA et BAFD. 





 
Le 11 juillet dernier, à la demande du "Plus" du Nouvel Observateur, j'ai rédigé une contribution au sujet du débat actuel sur les colonies de vacances, suite au décès d'un enfant dans des conditions qui ne sont pas encore éclaircies par les enquêtes, mais qui, selon moi, posent un certain nombre de questions.

Pour la lire : 

J'ai également été invité ce matin à prendre part à un débat dans l'émission de Thomas Joubert sur Europe 1, "Le grand direct des médias".

Buzz du jour : Craignez-vous pour vos enfants en colonie de vacances ?
La semaine dernière, un garçon de huit ans parti en colonie de vacances à Ascou dans l’Ariège est décédé à la suite d’une infection digestive aiguë. Après avoir évoqué la piste d’une ingestion d’eau non potable, le ministère de la santé a déclaré ne privilégier aucune hypothèse.
Nous connaîtrons aujourd’hui les résultats d'analyse de l'eau et des aliments du centre de vacances Le Saint-Bernard où le jeune garçon a séjournait et qui a été fermé depuis.
L’an dernier un enfant de 13 ans avait été agressé sexuellement par d’autres garçons du camp de vacances, il y a deux ans un adolescent de 17 ans avait été retrouvé noyé dans un lac près de Narbonne où la baignade était pourtant interdite.
Si ces événements dramatiques ne sont heureusement qu’exceptionnels, on peut se demander si les enfants sont parfaitement en sécurité lorsqu’ils partent en colonie de vacances.
Francis Labreuche, adjoint au chef du Bureau de la protection des mineurs en accueils collectifs, a tenu à rassurer les familles en indiquant dans une interview pour le quotidien 20 minutes que seulement une soixantaine d’accidents graves étaient recensés sur les 50.000 séjours effectués chaque année.
Et vous qu’en pensez-vous ?
- Vos enfants ont-ils eu de mauvaises expériences des camps de vacances ? Avez-vous confiance dans l’encadrement des séjours de vos enfants ?
- Au contraire, estimez-vous que les colonies de vacances restent un bon moyen de faire grandir votre enfant en lui apprenant, loin de ses parents, à faire des rencontres et à se débrouiller seul ?
Pour en parler
- Nicolas Céléguègne, formateur métiers du social.
- Eve Aboucaya, directrice de l’organisme de formation OFAC (Office pour la formation des animateurs de centres de vacances et de loisirs)"

Pour l'écouter (30 dernières minutes) :

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LA MALADIE DE LA TIARE DANS LE QUARTIER DE L’IMPERATOR : un article de Chenda Chuon

  Article à lire ici ! Enorme merci à Chenda Chuon pour sa fidélité sans faille !